Pointe Drône 3 mars 2019

La pointe de Drône, au départ du parking de Bourg St-Bernard emprunte sur sa première partie le même itinéraire que la traditionnelle course des Montelliers. Les Montelliers sont bientôt aussi courus que le Pic Chaussy, c’est pourquoi nous n’y sommes pas allé. L’itinéraire de montée est donc pour la première partie sur la route du col, puis un petit kilomètre plus loin, bifurque à droite pour suivre la combe de Drône. Nous laissons tout le long de la montée la pointe des Lacérades sur notre gauche. Le “chemin des chevaux” se dessine bientôt sur la gauche et nous indique que nous approchons de la partie la plus pentue de notre course. Une bonne quinzaine de conversions nous attendent pour le plaisir mitigé de certains participants. Arrivés au col c’est la vue sur les Grandes Jorasses et le Mont Blanc qui nous attend.

La point de Drône ne sera pas faite, avec un groupe de 13 participants cela n’aurait pas été raisonnable. Un portage assez conséquent nous aurait attendu avec en prime quelques passages de corniches et des pentes assez engagées.

Par contre l’endroit était idéal pour le pic nic et la dégustation d’un Cornalin des administrateurs qui a lui seul valait le détour, au dire de ceux qui y ont goûté.

La descente fût d’anthologie. Des conditions parfaites, une légère couche de poudreuse a permis à chacun de laisser sa trace et faire les “wedzets” qui lui plaisaient. Un retour à midi aux voitures nous a laisser le temps de parfaire cette sortie autour d’un verre de blanc à la fromathéque de Martigny,

Grégory, Arnaud, Adrien, Nicole, Chantal, Philipp, Véro, Wolf, Pablo, David, Benjamin, Jean-Marc et votre serviteur ont été les héros du jour.

Jean-François