Pas de Chèvres 2855 m et Col de Riedmatten 2919 m

Pas de Chèvres et Col de Riedmatten

 

Dimanche 2 septembre 2018, finalement 2 Clubistes: Jean-Claude, le chef de course, et Marylaure. Nous nous mettons en route à Arolla sous le brouillard à destination du Pas de Chèvres. Après quelques mètres de dénivelés et avoir traversé le brouillard, nous sommes époustouflés par le paysage automnal qui s’offre à nous: brouillard en contre-bas bouchant la vallée, limite des chutes de neige formant un ligne claire, sommets enneigés dont le Cervin, glaciers, couleurs et contrastes dignes d’un mois de septembre….tout simplement FANTASTIQUE!!! Dire que nous ne sommes que deux à profiter de ce panorama…tant pis pour ceux qui ont raté ça, nous nous régalons en contemplation.

A bon rythme, nous nous retrouvons au fameux Pas de Chèvres et profitons du double paysage sur les deux vallées avant de descendre les échelles installées dans la paroi. Sans attendre, nous remontons au mythique Col de Riedmatten sur un chemin enneigé. Nos sommes les premiers à marcher sur cette neige automnale…enfin non, pas les premiers, puisqu’un lynx nous a ouvert la marche (si si, la preuve-photo des traces dans la neige est à disposition des sceptiques:-) ). Le panorama est si époustouflant au Col que nous choisissons bien entendu d’y rester pour le picnic…et la sieste. Si cela n’avait tenu qu’à nous, nous serions restés là à observer sommets, glaciers et brouillard pendant des heures…

Cette randonnée m’aura permis de découvrir enfin le fameux passage du Col de Riedmatten, connu de tous les patrouilleurs de la PDG. L’occasion d’avoir une pensée émue à l’attention de toutes les personnes que j’ai ravitaillées ou suivies à distance par smartphone pendant leurs courses.

Merci à Jean-Claude pour cette magnifique proposition d’itinéraire et d’avoir « réservé » une météo si magique!