Lully-Thairy-Soral-Laconnex, 3 avril 2019

En ce premier mercredi d’avril, les Mercredistes ont couvert l’itinéraire Lully-Thairy-Soral- Laconnex. Ils voulaient poursuivre jusqu’à Bernex à travers les vignes, mais les intempéries ont eu raison de leur intrépidité…

PS: L’image de mise en avant ne date pas du 3 avril…Le ciel avait une autre couleur….

Note sur Thairy Saint-Julien

L’histoire de Saint-Julien, qui a subi pendant des siècles les retombées des conflits entre Genève et le duché de Savoie du fait de sa situation géographique, reste dominée par la signature, le 21 juillet 1603, du traité de Saint-Julien, traité de paix signé par Charles-Emmanuel de Savoie qui reconnaît Genève comme république souveraine alliée aux cantons suisses et met fin aux guerres entre Genève et la Savoie.

NOTE sur la bataille de Thairy en mars 1814

Après la défaite des troupes napoléoniennes à Leipzig fin 1813, les troupes austro-russo-prussiennes pourchassent les français jusque dans la région genevoise. Un général autrichien entame la conquête de la Savoie et du Dauphiné, et occupe notamment la région de Thairy.

Le 1er mars 1814, les 5’000 soldats de Napoléon 1er, commandés par le général Dessaix, lancent une offensive contre les 12’000 Autrichiens du Feld-Maréchal Von Bubna. Leur but est de reconquérir St Julien et Thairy. Une bataille féroce a lieu sous la neige dans le village de Thairy. Après 300 morts du côté français et 1000 du côté autrichien, les soldats autrichiens battent en retraite vers Genève. Nous sommes alors le 2 mars 1814.

Cette victoire n’empêchera pas Napoléon d’abdiquer un mois plus tard, le 30 mars, après la prise de Paris par les forces alliées.