Les Monts-Chevreuils 17 mars 2015

Retour des Monts Chevreuils

Vue depuis le sommet des Monts-Chevreuils

!cid_D5774A6B-75E3-4851-9225-8C1C9BAC2260@home

!cid_E0559599-A9CA-4ADC-97AA-F524B1287D8F@home

 

Une merveilleuse journée ensoleillée s’annonce et la quinzaine de Mardistes raquetteurs arrivent l’un après l’autre au rendez-vous fixé à Rennaz. Silvia, Monique, Hartmut, Philippe, Rosmarie, Catherine, Fredy, Daniel, Geneviève , Karen, Jasmine, Victor forment la caravane de quatre voitures et départ direction le Col des Mosses-La Lécherette où nous parquons nos voitures à proximité du magnifique chalet du guide et clubiste Patrick Thélin et de son épouse Sonia qui nous attendent pour nous accompagner.

Sous la conduite de Geneviève les 11 raquetteurs plus 2 skieurs et 1 marcheur (qui a oublié ses raquettes dans sa voiture lors du transfert de véhicule !) se mettent en mouvement pour la face Sud des Monts-Chevreuils qui culminent à …1749m !! Nous atteignons le sommet après 1h30 de marche dans une neige revenue et portante avec un agréable dénivelé. Après avoir contemplé traditionnellement la vue et les sommets environnants, Patrick et Sonia nous quittent prématurément à skis pour rejoindre leur chalet par la pente la plus directe afin de nous concocter une agape. Pour le restant du groupe nous faisons le contraire et prolongeons notre parcours de descente à l’opposé de la montée. Mais, l’heure du repas se faisant sentir, nous allongeons le pas. Pour cette fois ce ne sera pas un pique-nique debout que nous ferons.

En effet une magnifique table a été dressée sur le balcon, elle nous attend. Après une visite des lieux, agencés et décorés avec goût, nous nous installons autour de la table pour l’apéro suivi d’une délicieuse raclette et, pour finaliser ce repas, trois succulents desserts nous sont proposés. Les absents ont toujours tort !!

Un grand merci à Sonia et Patrick de leur chaleureux accueil et leur gentillesse qui ont favorisé une superbe ambiance. Merci à Geneviève pour l’organisation de cette magnifique journée.

Ecrit par Victor Tissot