Les Méandres de la Sarine depuis Fribourg 1er décembre 2015

20151201_111831 (Personnalisé)   Il est 9h40 lorsque nous quittons la gare de Fribourg. Une fois n’est pas coutume, notre randonnée débute en ville. Nous mettons le cap sur le funiculaire historique fonctionnant à la force gravitationnelle des eaux usées. Nous faisons les curieux en traversant d’un bout à l’autre l’immense hall du tout moderne et incontournable opéra- théâtre Equilibre. Un peu plus loin ça sent … nous y sommes au funiculaire! Encore un peu de marche et nous arrivons aux Bains de la Motta, près de la Sarine.

Au Pont St Jean nous sommes au cœur de la ville médiévale. Nous la voyons d’autant mieux que nous prenons de la hauteur pour contourner l’Abbaye de Maigrauge (1255). A gauche puis à droite se dressent les imposantes falaises de molasse qui servaient de remparts à la ville. Nous sommes chanceux: le soleil nous caresse de ses rayons et Laurent, notre ami géologue, fait avec plaisir un petit exposé sur l’origine de la molasse et la formation de ces falaises. Riches de ce nouveau savoir nous cheminons pensifs entre rivière et roseaux jusqu’à l’imposant Pont de Pérolles. Delà nous passons sur l’autre rive atteignant en forêt le haut des falaises. Nous avons fait les 2/3 du trajet lorsque nous nous installons au cœur d’une prairie verdoyante qui fait office de super salle à manger.

Il est 13h lorsque nous mettons le cap sur la porte de Bourguillon et la chapelle de Lorette. Là vue y est panoramique sur l’ensemble de la ville : au loin nous admirons le Pont de la Poya et la Tour de la Cathédrale. Dernière petite descente sur les pavés et une fois retraversé le Pont St Jean nous empruntons la superbe, chargée d’histoire et … directissime rue piétonne de la Neuveville qui nous conduit sous l’imposant et élégant Hôtel de ville. Un passage à la Cathédrale St Nicolas nous comble …il y a encore bien d’autres découvertes à faire. Finalement nous faisons halte à deux pas de la gare pour une pause réconfortante.

Ont été ravis de mieux connaître Fribourg et la nature splendide qui lui sert d’écrin: Rosemarie et Michel Milici, Laurent Jemelin, Gisela Hauschild, Silvia Bonetti, Rafika Gharbi, Karen Armstrong, Maryline Chessex, Anne-Claude Leyvraz, Jasmine Chapuis, Verena Brunner, Jean-Philippe Amstein et la soussignée.

Ecrit par Geneviève Osinga

IMG_0684 (Personnalisé)20151201_134925 (Personnalisé) IMG_0668 (Personnalisé) IMG_0669 (Personnalisé) IMG_0670 (Personnalisé) IMG_0671 (Personnalisé) IMG_0683 (Personnalisé)