Les Méandres de la Sarine 7 avril 2015

20150407_113055 (Personnalisé)

  Il est 10h15 lorsque 9 amis clubistes, gantés et habillés de plusieurs épaisseurs font les premiers pas dans une forêt de hêtres. Le sentier descend en pente douce au niveau de la Sarine. Il fait 4°, le soleil parvient sans peine jusqu’à nous, la bise ne se fait plus sentir. Notre cheminement se poursuit sur les galets d’un ancien bras de la rivière.

La Sarine s’étale, ne fait qu’un léger bruissement. Que c’est apaisant! Elle est limpide, prend les couleurs de tout ce qui s’y reflète : falaises de molasse, grands arbres encore en tenue d’hiver, taillis habités par les nombreux oiseaux, ciel bleu.  La Sarine se laisse approcher, ses berges sont plates, nous flânons, nous nous installons auprès d’elle pour boire du thé et casser le lapin en chocolat de Gisela. Le sentier continue par un passage étroit entre falaise et Sarine. Juste avant le hameau de la Tuffière nous nous posons sur une grève qui offre soleil et beau dégagement sur la rivière. Geneviève profite que chacun soit assis pour  préparer  notre passage à l’Abbaye de Hauterive. Les oiseaux font un tel vacarme que nous devons les laisser s’exprimer …

Arrivés à La Tuffière nous franchissons la Sarine sur un pont d’où la vue est superbe sur le canyon. Il est presque 14h, nous approchons de L’Abbaye: verte prairie, bâtiments lumineux, imposants, silence. La beauté des lieux nous invite à entrer dans l’église, visiter la crèche permanente, faire quelques trouvailles dans le magasin monastique, rencontrer le moine responsable de l’accueil. Yvette , amie de l’Abbaye nous rend le lieu encore plus familier.

Au terme de notre boucle, il est 15h, rejoignant nos voitures sur le parking de l’institut agricole de Grangeneuve, nous ne résistons pas à la vue des pensées multicolores et autres plantons … le magasin des produits frais nous offre lui aussi quelques tentations… sans regrets! Après avoir retrouvé non sans peine Karen (une fleur de l’âge) oubliée parmi les fleurs de printemps! , c’est à Blonay sur la terrasse ensoleillée que nous dégustons les fromages fribourgeois (Vacherin au lait cru, Gotteron et autre bleu) , les sablés aux amandes avec un petit verre d’Epesses. Notre cohorte: Michel, Denise, Eliane, Agnès, Daniel, Karen, Geneviève sans oublier nos 2 conductrices du jour, Gisela et Yvette que nous remercions sincèrement.

Ecrit par Geneviève