Lac de Champex 18 juin 2019

Il est 8 heures précises lorsque les 3 voitures de 12 mardistes quittent le parking de Liedl pour se rendre à Sembrancher, notre lieu de départ pour la course de cette journée qui s’annonce radieuse.

Pierre et Edwige ainsi qu’Edith accompagnée de son chien « Charly Boy » rejoignent le groupe déjà composé de Geneviève, Karen, Gisela, Beate, Evelyne, Beatrice, Mona, Silvia, Victor, Hartmut, Daniel et de moi-même.

Notre joyeuse équipe traverse le village de Sembrancher avant de commencer une petite montée ombragée, puis marchons sur un sentier qui sillonne les champs aujourd’hui fauchés, de bonnes senteurs taquinent nos narines. Le ciel est bleu et le soleil déjà bien présent. Nous laissons au loin derrière nous, sur les hauteurs, la Pierre-Avoi, Savoleyres et, devant nous, en direction du Grand St-Bernard, s’élancent les sommets enneigés du Grand Combin, du Mont Velan… Le paysage est beau !

Les pauses boissons sont nécessaires car le soleil est très chaud et peu d’ombre nous abrite avant que nous n’ayons traversé les villages de Soulalex et Verlonnaz. La montée est soutenue, la température est élevée même si nous montons dans un environnement boisé, nous ralentissons donc un peu le pas.

Il nous faudra 3h1/4 heures pour arriver au Lac Champex (Le nom de Champex tire son origine de “campellum”, qui signifie petit champ).

C’est le départ de nombreuses randonnées alpines donnant accès entre autre à la cabane d’Orny. Cette cabane a une histoire mouvementée, la première cabane a été construite en 1876 par le Club Alpin vaudois. Un pique-nique très apprécié nous requinque et repartons en faisant le tour du lac en nous arrêtant, bien sûr, pour un café ou une autre boisson.

La descente sur Orsières par un chemin didactique dans la forêt est très agréable bien qu’une fois encore par moment, très pentu ! Nous arrivons à Orsières où le train nous attend…. avons juste le temps de prendre nos billets et de monter dans le train, qu’il roulait déjà !

Très belle journée où, d’après les reflets, tout le monde était content de cette randonnée, quand même assez sportive !

Au total plus de 800 m de dénivelé (750m Sembrancher/Champex), 18 km parcourus, 5 h de marche ! BRAVO !

Récit et phptos de Christiane Gavillet