La Tour d’Aï 7 juillet 2015

20150707_131249 (Personnalisé)A 8 heures du matin Karen, Angelika, Katrin (vacancière d’Angelika) et moi sommes parties en voiture pour rencontrer Georgette et Anne-Claude au parking de la Coop à Rennaz. Nous nous sommes mises en route pour Leysin où Geneviève, qui était venue en train, nous attendait. Il faisait déjà assez chaud là-haut, 29 degrés! Nous avons pris la première télécabine à 9 heures, et au bout de quelques minutes nous étions arrivées à la Berneuse. D’abord une descente d’environ 150 mètres jusqu’à une accumulation de granges, et la montée commençait.

Nous avons traversé un pré parsemé de jolies fleurs d’été, qui devenait de plus en plus raide, et voilà la première épreuve de courage: une barre rocheuse devait être surmontée! Le sentier était très bien assuré par des poignées, des cordes et une échelle avec des rampes, quand même la sueur de l’effort dans la chaleur se mêlait un peu avec la sueur de l’angoisse auprès de quelques-unes. Heureusement tout le monde pouvait franchir ce passage sans problème et de temps en temps un souffle de vent séchait la sueur. Le sentier serpentait par des pentes herbeuses assez raides, des fois il y avait des rampes aux passages délicats, si bien qu’il nous fallait rassembler tout notre courage.

Vers 11 heures et demie les premières atteignaient le sommet, les autres arrivaient environ 30 minutes plus tard. Là haut la chaleur était bien supportable à cause du vent et nous jouissions de la belle vue un peu limitée par la brume. Après avoir cassé la croûte et bu des quantités énormes la descente commençait. Cette dernière se faisait sans problème, peut-être parce que Karen avait annoncé du café et des tartes magnifiques à la petite auberge de La Tour Mayen, peut-être parce que les plus expérimentées donnaient des bons conseils aux autres.

En effet, le café et les tartes au myrtilles et aux framboises dans un chalet très joli à Mayen étaient bouleversantes! La descente a emprunté  la piste de ski sous  une chaleur énorme. Une petite pause encore sur une belle place de pique-nique, et nous étions de retour à Leysin où la température  atteignait les 31 degrés. La visite du musée de Leysin n’a pas pu avoir lieu, parce que celui-ci était fermé jusqu’à 16:30 heures.

Je pense que toutes les participantes étaient très contentes d’avoir fait cette randonnée exceptionnelle sous une chaleur exceptionnelle! Merci Karen!

Ecrit par Gisela