Diable nocturne – second round : 23 février 2017

Le Diable nocturne du 23 février 2017 a pu se dérouler, moyennant une petite variante locale…

C’est départ ski au pied (hey oui) que notre joyeuse troupe – composée du Jeune Jerôme, d’Arnaud, de Wolf et de Lorraine – a lancé ce second round du Diable nocturne 2017, au départ de l’alpage de Nermont. Après un début de semaine bien trop doux, les près de Nermont étaient “teintés de blanc” et moyennant un léger labyrinthe entre les plaques de boue, les “night devil addict” ont pu joindre la route du Col de Jaman sans trop de peine. C’est ensuite par les pentes des Gresaleys via la Tête du Pacot, que nous avons pris pied au bas de “La Montre”, pour nous élever jusqu’au sommet du Diable. Le printemps arrivant à (trop) grands pas nous a permis de monter sans loupiotte jusqu’au Gresaley, le Foehn nous attendant de pied ferme à peine Le Pacot passé.

La descente s’est déroulée dans une neige de printemps qui, n’ayant eu le temps de resserrer, nous a permis d’enchaîner les virages à la lumière du spot cosmique d’Arnaud jusqu’au bas de l’alpage des Gresaleys, préféré pour la descente aux 0.5 cm de neige du pré de Nermont : quitte à devoir marcher 10 minutes pour rejoindre la voiture, c’est mieux que de tester ses carres dans la boue !

Encore merci pour la belle motivation des adeptes des descentes nocturnes : promis, l’année prochaine on visera les pleines lunes et… la poudre !