De Montreux au Rhône par les quais et les Grangettes, 2 avril 2019

Une dégradation de la météo annoncée pour ce début de semaine m’a fait changer le but de la sortie initiale (ski au Linga) de ce mardi pour une promenade en plaine où la nature avait « éclaté » ces derniers jours prntaniers.

Départ place du marché de Montreux, devant la statue de Freddie Mercury à 09h30. 10 personnes enthousiastes : Christian, seul homme entouré de 9 dames  – Edith accompagné par son fidele Charlie, Karen, Béatrice, Gisela, Sylvie B., Mona, Benilde,  notre invitée surprise Jasmine (!) et moi. Quelques personnes nous rejoignent à Villeneuve afin d’éviter un chemin goudronné ; d’autres nous quittent au courant de la journée, hélas, priorités, oui/non professionnelles, obligent…

Les aménagements fleuris des quais nous semblent encore plus beaux que d’habitude… Une vraie symphonie de couleurs et d’odeurs…Bravo aux jardiniers de nos diverses communes… En bas du Château de Chillon un signe couve soigneusement trois beaux œufs… Plus loin les grèbes huppés nous font rire par leurs parades nuptiales… Nous admirons l’assemblée des multiples canards et autres oiseaux aquatiques au bord du lac…

Une fois passé le pont par dessus l’Eau Froide notre chemin continue par un sentier doux à travers les Grangettes. Les chants des multiples oiseaux y résonnent comme une tendre musique dans nos oreilles… Un petit détour au jardin d’instinctif de Gérard Bonnet ne fait qu’augmenter l’ambiance sereine de notre promenade… Des petites anémones tapissent le sol à la manière d’étoiles blanches…

La pause se fait au bord du port du vieux Rhône : un havre de paix, des bateaux  qui attendent …

Depuis la passerelle sur le Rhône, à l’entrée des habitations de Bouveret, nous faisons demi-tour par la propriété du « Ford », direction la terrasse du restaurant du camping du Grangettes pour des desserts gouteux et/ou boissons offerts par une donatrice généreuse (Merci Jasmine !). C’est par le même sentier agréable du matin que nous retrouvons Villeneuve vers 16h. Le retour à Montreux se fait, selon envie, par trolley ou par pédibus au long des quais, afin d’admirer encore une fois ce festival de couleurs et d’odeurs.

Chacun s’est senti très satisfait de cette journée : celle-ci nous a permis de faire honneur au patrimoine splendide se trouvant « simplement » devant notre porte  !

Concernant la météo : au contraire des prévisions annoncées, le beau temps a régné toute la journée ! Ce n’est qu’en arrivant à la maison j’ai senti quelques gouttes. Merci à tous pour votre participation sympathique, joyeuse et amicale !

Agnes Wauters