11-14 août 2013, 4 jours dans la région du Binntal

Randonnée du 11 au 14 août 2013

Emmenés par Bernard Sauvain, Catherine Genton, Olivier Trachsel et moi-même avons profité de quatre journées ensoleillées pour découvrir « tranquille » une région d’une rare beauté et d’une grande diversité géologique.

Dimanche

Un beau sentier nous mène de Binn-Fäld à la Binntalhütte (2’269 m) en passant par le Halsesee, petit lac prolongé d’un marais d’altitude idéal pour le pique-nique. De grosses libellules sont de la partie. Plus loin, la diversité des roches est impressionnante … dire que ce terrain est le résultat de millions d’années d’histoire !

À la cabane, l’accueil est agréable et l’eau d’un petit lac idéal pour se rafraîchir. Petite balade pour découvrir des roches particulières avant de déguster de bons « spaghetti alla bolognese ». Fous rires dans le dortoir de 24 places où il semble que chacun part se laver les dents l’une après l’autre !

Lundi

Passage facile en Italie par l’Albrunnpass (2’409 m) et belle descente sur l’Alpe Forno inferiore. L’on ne manque pas d’observer la flore sublime. Découverte de petits lacs à l’écart du chemin avant de monter au Bivuacco Conti (2’599 m). Belle récompense : un lagopède et ses quatre juvéniles nous attendent. Ils n’auront jamais été autant photographiés ! Pique-nique à l’abri d’un vent frisquet et magnifique descente vers le Lago Vannino et le Rifugio Margaroli. Le sens de l’humour et les fous-rires à n’en plus finir y compenseront le maigre repas et le dortoir quelque peu exigu !

Mardi

En route le long de la rive est du Lago Vannino, au milieu d’un troupeau de vaches se rendant à l’alpage … l’on ne peut plus bucolique ! Le Passo Busin franchi (2’493 m), les lacs supérieurs et inférieurs, ainsi que d’autres petits lacs hors sentier sont à ravir. L’un de ces petits bijoux invite à une bonne pause. Que d’agréables moments entre amis au sein d’une nature aussi parfaite !
Un vaste pâturage en contrebas du col Botta della Valle (2’574 m) invite au pique-nique (bien mérité). Puis, une longue descente le long du Lago Dévero nous conduit au Rifugio Castiglioni (1’635 m) en passant par Crampiolo, village des plus touristiques où une boisson fraîche s’avère bienvenue. Accueil chaleureux dans ce refuge agréable où l’on mange à sa faim et où l’on dort dans une chambre à quatre. Quel plaisir !

Mercredi

Le soleil brille toujours : quel cadeau ! De bonne humeur et stimulés par un vent bien frais, l’on atteint le Passo della Rossa (2’474 m). Une échelle, de l’escalade facile et de magnifiques roches colorées annoncent ce col, frontière entre l’Italie et la Suisse. Une petite photo de famille s’y impose avant de descendre au Geisspfadsee, ravissant lac muni d’une petite plage de sable fin. Au bout du lac, le sentier des écoliers nous mène vers d’autres petits lacs et des roches de toutes les couleurs, en particulier de la serpentine. Il s’agit ensuite de suivre un sentier dans un important pierrier pour finalement rejoindre la limite des arbres et le Mässersee, lieu de notre dernier pique-nique. Puis, c’est la forêt jusqu’à Binn et les transports publics.
Un apéro dégusté dans le train et un souper au « National » à Vevey cloront cette magnifique randonnée.

Un qualificatif s’est imposé pour la résumer : HARMONIE, harmonie entre nous, celle des paysages, de la flore, des roches, de la nature tout entière.
Un tout grand MERCI à Bernard de l’avoir organisée et menée de main de maître.

Anne-Lise Chatelain